Produits locaux : une autre manière de consommer solidaire

11/03/2021

Adopter une poule, acheter des paniers de légumes, de la viande ou du poisson… le soutien aux petits producteurs et la consommation de proximité ont été dopés par les confinements. Et si on continuait à manger local ?

Produits locaux : une autre manière de consommer solidaire

Des œufs frais, de la ferme à votre frigo

Les poules sont en veine d’adoption !  En effet, en réaction aux différents scandales de l’élevage des poules en batterie, les œufs fermiers, bio et de poules élevées en plein air ont la cote. En 2020, 53 % des œufs vendus étaient issus d’un élevage alternatif, selon l’interprofession des œufs et 95 % des Français soutiennent cette démarche de transition de la filière.

Lorsqu’une poule a fini sa carrière de pondeuse, elle doit pouvoir couler des jours heureux au lieu d’être abattue. C’est en tout cas la conviction de Poule House, qui a créé la Maison des poules, la maison de retraite des poules. Grâce à cette initiative, les poules pondeuses ne sont plus envoyées à l’abattoir à l’âge de 18 mois, pour être remplacées par des poules plus jeunes et plus productives. Quand on sait qu’une poule peut vivre jusqu’à 6 ans et continue à pondre presque toute sa vie, cette démarche prend tout son sens.

Pour sauver des poules, certains vont encore plus loin, puisque des éleveurs proposent leurs poules à l’adoption. Vous avez un jardin, recueillez une poule de réforme et apprenez à tenir un poulailler avec les conseils d’un éleveur participant à l’opération Adopte1poule. Alors pourquoi ne pas adopter une poule, qui produira des œufs frais rien que pour vous ?

 

Légumes, viande, produits régionaux… en direct du producteur 

La consommation locavore s’est beaucoup développée, pendant et depuis le confinement. Elle permet de s’approvisionner en viande, légumes, fruits, produits régionaux et même en vin directement auprès des producteurs locaux. Ces circuits courts – qui limitent le nombre d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur – dynamisent l’économie locale et permettent aux maraîchers, éleveurs ou vigneronsqui pratiquent la vente directe d’être payés au juste prix. Et en plus, on connaît l’origine de ce que l’on met dans son assiette !

De nombreuses plateformes en ligne permettent de sélectionner légumes, fruits, viande et même poisson dans le respect des saisons. Frais et local, la plateforme lancée en janvier 2021 par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, en partenariat avec les chambres d’agriculture permet d'identifier facilement les producteurs des réseaux partenaires et leurs points de vente près de chez vous. Ils sont plus de 8 000 référencés dans toute la France.
Pour accompagner votre repas de produits locaux, vous pouvez adopter quelques pieds de vigne pour un an ou plusieurs années et recevoir chaque année des bouteilles de votre production.Des producteurs et des vignerons indépendants proposent cette formule innovante, à tous les prix.