Articles reconditionnés : quelle garantie en cas de panne ?

08/07/2021

Téléphone, machine à café, ordinateur portable, comme de plus en plus de Français, vous avez choisi un appareil reconditionné. Celui-ci bénéficie-t-il d’une garantie en cas de panne ?

Articles reconditionnés : quelle garantie en cas de panne ?

Reconditionné via l’expertise d’un professionnel

A la différence de l’achat de matériel d’occasion entre particuliers, la vente d’un objet reconditionné fait intervenir l’expertise d’un professionnel. Ce professionnel soumet l’objet qui sera re commercialisé à une batterie de tests et de vérifications pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Ce contrôle approfondi de toutes les fonctions de l’objet (allumage, boutons, état général, fonctionnement…) permet aux reconditionneurs de le garantir entre six mois et un an selon les produits. Et de le vendre jusqu’à 75 % moins cher qu’un objet neuf.

Selon la direction de la répression des fraudes, le mot « reconditionné » est une appellation commerciale, désignant un objet d’occasion revendu à la suite d’un contrôle technique qui ne fait l’objet d’aucune réglementation. Restez donc très vigilant sur la nature et la précision du contrôle effectué sur l’objet que vous souhaitez acheter.

 

Les différentes étapes du reconditionnement

Les objets à reconditionner sont collectés auprès de particuliers ou d’entreprises. Après collecte, ils sont débloqués, dans le cas des téléphones portables, et réinitialisés, via l’effacement de toutes les données antérieures. C’est également le cas pour les ordinateurs portables.

Les appareils subissent une série de tests, notamment sur l’écran, la batterie, les boutons… Les composants défectueux sont nettoyés et remplacés. A l’issue de ces tests, l’appareil passe un contrôle qualité et est emballé, avant d’être revendu.

Collecte solidaire

Vous pouvez choisir de donner votre téléphone à Ecosystem pour qu’il bénéficie d’une seconde vie et soit donné à quelqu’un qui en a besoin.

 

Les principaux acteurs de la distribution vendent en seconde main

La plupart des acteurs de la distribution de produits électroménagers, audiovisuel ou de téléphonie offrent désormais une gamme complète de produits reconditionnés. Après les avoir vérifiés, nettoyés et testés dans leurs ateliers de reconditionnement, ils sont remis en vente.

Ces appareils peuvent présenter de légères traces d’usure, ou un défaut esthétique, mais ils sont parfaitement fonctionnels. Pour plus de transparence, les offres précisent le niveau d’imperfection de l’objet, ce qui vous permet d’être parfaitement informé avant d’acheter.

 

Quelles garanties pour votre bien reconditionné ?

- Vous bénéficiez d’une garantie légale de conformité pour l’achat de tout bien neuf, d’occasion et reconditionné. Cette garantie d’une durée de 24 mois couvre les pannes, les dysfonctionnements, mais aussi le caractère limité des performances. Pour un produit reconditionné, au-delà des six premiers mois, il vous appartiendra d’apporter la preuve que le défaut existait avant l’achat. Pour pouvoir faire jouer la garantie, n’hésitez pas à conserver toutes les traces (publicité, annonce de mise en vente…) de ce qui vous a été annoncé par le vendeur.

Si le produit est non conforme, vous pourrez bénéficier de la réparation ou du remplacement du produit. Si le bien ne peut être ni réparé ni remplacé, le vendeur devra vous rembourser.

- La garantie des vices cachés couvre pendant deux ans tout objet que vous avez acheté neuf, d’occasion ou reconditionné. En cas de problème, ce sera à vous, en tant qu’acheteur, de prouver que le vice était présent avant l’acquisition de l’objet. Si vous réussissez à prouver que le défaut constaté sur le bien était antérieur, le vendeur doit soit vous rembourser, soit vous faire bénéficier d’une remise sur le prix d’achat initial.

Pour en savoir plus, regardez la vidéo de l’Institut national de la consommation.