Déploiement du télétravail

18/03/2020

Les façons de travailler évoluent et en cette période de crise sanitaire, le télétravail se généralise pour assurer une continuité de service et d'activités.

Déploiement du télétravail

Pourquoi les modes de travail évoluent ?

Allongement des distances entre les lieux de travail et les lieux d’habitation, développement d’Internet et des nouveaux outils de communication… De nombreuses raisons justifient l’évolution des modes de travail.

Travailler chez soi ou dans un espace de coworking près de son domicile, c’est économiser du temps de transport ou faire face à des circonstances exceptionnelles (intempéries, grèves, crise sanitaire…), mieux gérer l’équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle, rester concentré sans être dérangé par les sollicitations de ses voisins de bureau ou des réunions interminables.

Le télétravail est également, comme en cette période de crise sanitaire, le seul moyen pour de nombreux salariés, de pouvoir continuer leur activité et participer à assurer la continuité de service. Il a été largement déployé dans le cadre d'un dispositif exceptionnel.

Cet article vous présente les conditions spécifiques qui sont appliquées, hors dispositif exceptionnel, pour bénéficier du télétravail.

 

Télétravail : un cadre légal et un accord avec son employeur

 

Selon le ministère du Travail, 61 % des Français aspirent au télétravail. Pourtant, seul un salarié sur cinq pratique le télétravail en France aujourd’hui.

- Que dit la loi ? Le code du travail ne fixe aucun critère ou aucune condition particulière pour mettre en œuvre le télétravail au sein d’une entreprise. En théorie, le télétravail s’applique à tous les métiers, dès lors que l’activité peut être effectuée grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

- Est-ce que j’y ai droit ? En théorie, un simple accord oral, par mail ou par courrier de votre employeur, suffit pour le mettre en place. Cependant, votre employeur peut refuser votre demande, même si un accord collectif de télétravail a déjà été mis en place dans votre entreprise. Dans ce cas, il doit vous dire pour quelle raison.

- Comment ça se passe dans mon entreprise ? L’employeur peut prendre en partie en charge le coût de l’ordinateur et les frais de connexion, mais ce n’est pas une obligation. Les plages horaires sont convenues à l’avance entre le salarié et son manager.

- Comment ça se passe dans la Fonction publique ?Un décret de 2016 encadre le télétravail dans la Fonction publique. Pour l’instant, il concerne uniquement les activités régulières et être exercé au maximum trois jours par semaine pour un agent à temps complet, titulaire ou contractuel. Le fonctionnaire peut télé travailler chez lui ou dans un télé centre, espace équipé d’ordinateurs et de liaisons Internet, mis à disposition de plusieurs administrations et entreprises.