L’impôt à la source, comment ça marche ?

27/09/2018

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu sera effectif le 1er janvier 2019. Chaque mois, les impôts dus par le contribuable seront prélevés directement sur ses revenus. Cette réforme concerne les salariés comme les indépendants, les actifs comme les retraités.

L’impôt à la source, comment ça marche ?

Quels sont les revenus qui sont concernés ?

Le prélèvement à la source s’applique à la majorité des revenus : les traitements et salaires, les pensions, les revenus de remplacement (allocations chômage notamment), les revenus des indépendants et les revenus fonciers.

Mon employeur connaîtra-t-il ma situation personnelle ? 

Non, la seule information que reçoit votre employeur est le taux de prélèvement qu’il doit appliquer sur votre traitement ou votre salaire, calculé en fonction de vos revenus. Il ne disposera d’aucune information spécifique concernant votre situation familiale ou patrimoniale.

Et si je suis non imposable ? 

Si vous ne payez pas d’impôt aujourd’hui, rien ne change. L’administration fiscale transmettra à votre employeur le taux à 0 % et vous ne serez pas prélevé sur votre salaire à la fin du mois.

Que faire si ma situation change ?

Si votre situation familiale ou professionnelle change en cours d’année, vous pouvez effectuer une simulation de la modulation de votre taux de prélèvement à la source sur le site www.impots.gouv.fr, puis en faire la demande à l’administration fiscale.