5 conseils pour choisir et faire installer une alarme

10/07/2020

A l’approche des vacances, on se demande souvent si sa maison ou son appartement sont bien sécurisés ? La pose d’une alarme et d’un système de vidéo-surveillance est fortement recommandée pour profiter de l’été et partir l’esprit tranquille.

5 conseils pour choisir et faire installer une alarme

1 – Votre logement est-il dans une zone à risque ?

Près de 235 000 cambriolages ont été dénombrés en France en 2019, selon le ministère de l’Intérieur. Les logements les plus touchés sont les appartements situés dans les grandes agglomérations, ainsi que les appartements en rez-de-jardin et les pavillons situés dans les zones résidentielles périphériques.

En 2016, l’ONDRP (devenu Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice) s’était penché sur les facteurs géographiques, démographiques ou sociologiques augmentant la probabilité d’être victime d’un cambriolage. L’installation de dispositifs de sécurité réduit considérablement l’exposition à ce risque. La pose d’une alarme, notamment, a un effet protecteur contre le vol, estimait l’ONDRP.

2 – Protéger son logement contre les tentatives d’effraction

Deux technologies complémentaires sont utiles pour détecter les mouvements et lutter contre les tentatives d’effraction.

- La caméra de surveillance se pose à l’extérieur ou à l’intérieur de votre logement et enregistre en vidéo tous les mouvements non désirés. Elle peut être associée à un détecteur volumétrique, qui détecte par infrarouge tous les mouvements dans une pièce ou une zone de passage (entrée, couloir, palier…). Elle vous permet de surveiller à distance ce qui se passe chez vous. La preuve vidéo est conservée et disponible en cas d’intrusion.

- Des détecteurs d’ouverture et de bris de vitres, dits périmétriques, se posent sur les fenêtres, baies vitrées, portes d’entrée, portail ou portes de garage. Ils sont sensibles à la moindre tentative d’effraction ou d’ouverture forcée. Certains modèles repèrent aussi les bris de vitre et prennent des séquences de photos, utiles lors du dépôt de plainte au commissariat.

3 – Grâce au smartphone, pilotez votre alarme à distance  

Un système d’alarme classique (câblé), desservant toute la maison, s’allume et s’éteint à l’aide d’un clavier de commande ou d’une télécommande placée dans votre logement, sur votre trousseau de clé ou dans votre voiture, par exemple.

Les nouvelles alarmes connectées (sans fil) peuvent être déclenchées à distance grâce à une application téléchargeable sur votre smartphone. En cas d’intrusion, vous êtes immédiatement prévenu par SMS et avez accès à distance aux images captées par la caméra de surveillance.

Dans les deux cas, une sirène intérieure et/ou extérieure se déclenche à un volume moyen de 110 dB, souvent dissuasif pour les cambrioleurs.

 

4 – Optez pour un système évolutif  

Certaines précautions s’imposent au moment du choix d’une alarme. Les technologies évoluent très rapidement, veillez à choisir un système reconnu et évolutif, permettant d’ajouter facilement de nouveaux accessoires ou de nouvelles fonctionnalités. Il préférable de demander conseil à un professionnel, qui sécurisera votre installation. N’hésitez pas à comparer les offres et les devis, et à lui poser les questions suivantes.

- Quelle alimentation électrique pour votre système d’alarme ? En cas de coupure de courant, un système de batterie de secours permet-il de garantir son fonctionnement ? L’alarme elle-même doit être alimentée par des piles ?

- Que faire en cas de mauvaise liaison Internet ? Si les alarmes traditionnelles étaient reliées au réseau téléphonique filaire, la disparition de ce réseau rend plus aléatoire la stabilité des communications. Les alarmes connectées fonctionnent grâce au réseau wifi, qui peut aussi faire l’objet de coupure.

 

5 – Partez tranquille en vacances

Vous partez en vacances ? Il est difficile de surveiller son logement quand on est loin de chez soi, et on ne peut pas toujours compter sur des voisins ou un membre de sa famille pour le faire. Deux solutions s’offrent à vous :

Souscrivez à une offre de télésurveillance pendant votre absence. De nombreuses sociétés proposent de contrôler les données recueillies par votre système d’alarme (vidéos, détecteur de mouvement) et interviennent en cas de tentative d’intrusion.

Adhérez à l’opération Tranquillité Vacances de votre ville. Rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie de votre domicile et signalez les dates de vos prochaines vacances (attention, il faut s’y prendre un peu à l’avance). Des policiers de proximité incluront votre adresse dans leur tournée quotidienne et vérifieront que tout va bien.

En cas d’effraction ou de tentative de cambriolage, ils interviendront et vous contacteront immédiatement. Si vous habitez Paris ou la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), vous pouvez aussi vous inscrire en ligne auprès de la Préfecture de Police.

Attention, si vous rentrez plus tôt que prévu, n’oubliez pas de prévenir la police ou la gendarmerie de votre retour prématuré !

 

Pour financer l'installation de votre système d'alarme, vous pouvez demander un prêt consommation en ligne (1) avec vos Points CASDEN (2) en vous connectant à votre espace personnel.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(1) Offre soumise à conditions, sous réserve d'acceptation de votre dossier par l'organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L'emprunteur dispose du délai légal de rétractation.
(2) Les Points sont comptabilisés chaque fin de mois.