Est-il temps de changer votre voiture ?

06/12/2018

En 2017, le budget que les Français consacrent à leur automobile a augmenté entre 3 et 4,6 % selon l’Automobile Club Association. Soit 3 à 4 fois la valeur de l’inflation. Pour compenser la hausse des coûts d’entretien et des carburants, il est peut-être temps de changer de véhicule pour une voiture plus moderne et moins polluante ?

Est-il temps de changer votre voiture ?

Un budget de l’automobiliste en hausse

Chaque année, l’Automobile Club Association (ACA) scrute le budget de l’automobiliste français. Sans surprise, celui-ci était en hausse en 2017 sur tous les postes de dépenses, qu’il s’agisse d’un véhicule essence, diesel, low cost ou hybride. Acquisition du véhicule, dépenses d’entretien, contrôle technique, primes d’assurance, péages, parking et surtout coût des carburants pèsent lourdement sur le portefeuille des automobilistes. Au total, le budget annuel s’élève  entre 6 000 et 9 900 euros, en fonction du type de véhicule et du nombre de kilomètres parcourus.

Votre futur véhicule est-il écologique ?

Vous souhaitez connaître le taux d’émission de CO2 au kilomètre du véhicule que vous envisagez d’acheter ? Connectez-vous sur le site Car Labelling, mis en place par l’Ademe pour consulter la fiche de votre véhicule.

 

Un nouveau barème pour le malus écologique

Si vous envisagez de changer de véhicule, attention à bien choisir sa catégorie, car le barème du malus écologique est susceptible d’évoluer au 1er janvier 2019. Le barème du malus automobile a déjà été revu à la hausse en 2018 afin  de décourager l’achat des modèles les plus polluants en émission de CO2. Ce malus concerne les véhicules de tourisme faisant l’objet d’une première immatriculation en France. L’application du malus se déclenche désormais à 120 grammes d’émission de dioxyde de carbone (CO2) par kilomètre. Il va de 50 euros à 10 500 euros pour les véhicules émettant 185 grammes de CO2par kilomètre. En 2019, le seuil d’application sera à nouveau abaissé à 117 g/km et les prix de chaque tranche augmenteront entre 7 et 317 euros. Ce nouveau barème devra cependant être voté dans le cadre de la Loi de finances 2019.

Prime à la conversion

Pour encourager les ménages à changer leur voiture diesel ou à essence polluante, car trop ancienne, l’État a instauré une prime à la conversion. En échange de la mise à la casse d’un vieux véhicule (voiture ou camionnette de moins de 3,5 tonnes), une aide est accordée aux personnes qui souhaitent acheter un véhicule électrique neuf ou d’occasion, ou un véhicule à essence ou diesel Crit’air 1 ou 2 émettant moins de 130 grammes de CO2/km. Pour en bénéficier, le vieux véhicule doit être mis au rebut dans un centre agréé de véhicules hors d’usage (VHU). Selon la situation fiscale du foyer et le type de véhicule acheté, la prime va de 1 000 à 2 500 euros. Cette aide est également déclinée pour les deux roues ou trois roues électriques, pour un montant moins important. Enfin, il est possible de cumuler cette aide financière avec le bonus écologique. Celui-ci concerne uniquement l’achat d’un véhicule électrique neuf.

Et pour financer l’achat de votre nouveau véhicule, utilisez vos Points CASDEN (1) pour réaliser un prêt Auto CASDEN (2).

Faites une simulation sur casden.fr.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

 

(1) Les Points sont comptabilisés chaque fin de mois.

(2) Offre soumise à conditions et dans les limites fixées par l'offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L’emprunteur dispose du délai légal de rétractation.