Le jardinage 4.0

07/03/2019

Robot tondeuse, motoculture connectée, engrais raisonné, arrosage intelligent… À l’ère du numérique nous pouvons tous devenir des jardiniers connectés.

Le jardinage 4.0

L’entretien du jardin se pilote depuis son smartphone 

Vous partez en vacances ? Vos plantes continueront d’être arrosées grâce à l’arrosage automatique de votre jardin. De grandes marques d’outils de jardinage ont développé des produits permettant de déclencher l’arrosage à distance, voire de laisser les capteurs météo disséminés dans votre jardin choisir d’activer une session d’arrosage. Ces systèmes intelligents comprennent également un programmateur permettant de planifier les cycles d’arrosage. Et, pour tondre votre pelouse, pas de problème ! Comme les robots qui aspirent tout dans votre maison, les tondeuses sont désormais automatisées. Pour toutes les surfaces, la tondeuse sort de son abri et entretient votre gazon, commandée depuis une application téléchargée sur votre smartphone.

Le saviez-vous ?

Depuis le 1er janvier 2019, seuls les produits phytopharmaceutiques d’origine naturelle sont disponibles pour les jardiniers amateurs, à l’exception des produits de bio contrôle, des produits à faible risque et des produits dont l’usage est autorisé dans le cadre de l’agriculture biologique. S’il vous reste des produits de synthèse chimique non utilisés, vous devez les apporter dans une déchetterie ou un point de collecte spécifique.

Un arrosage en fonction des besoins de la plante 

Trop ou pas assez d’eau ? Si vous vous posez souvent la question, les capteurs de plantes peuvent vous aider à éviter d’assoiffer vos géraniums ou vos arbustes. Mais aussi à arroser tôt le matin ou tard le soir, quand l’eau a moins de chance de s’évaporer. Ce qui est loin d’être négligeable quand on sait que 50 % de l’eau d’arrosage est gaspillée chaque année, en raison d’un arrosage mal planifié. Ces dispositifs vous permettront d’être plus économe, pour votre facture d’eau comme pour la planète ! Pour vos plantes d’intérieur, pensez aux pots connectés. Lointains cousins des pots à réserve d’eau, ils fonctionnent à l’énergie solaire. Un capteur contrôle le taux d’humidité, la température et l’ensoleillement et vous indique à quel moment ajouter de l’eau.

Le jardinage, une affaire de pros 

Si vous avez un très grand jardin ou si vous envisagez le jardinage comme une affaire de professionnels, pourquoi ne pas investir dans une tondeuse autoportée, qui vous permettra d’expédier sans effort la corvée de tonte ? Connectée, elle se pilote aisément et détecte tous les obstacles, le remplissage du bac ou la longueur de coupe. D’autres engins permettent aussi de délivrer la juste dose d’engrais ou de fertilisant, pour un jardinage raisonné, sans pesticides. En agriculture, le bio contrôle est utilisé avec les dernières technologies et des capteurs connectés pour apporter la juste dose de produit au moment où la plante en a le plus besoin. Pour les jardiniers amateurs aussi, c’est une solution alternative permettant d’éviter le traitement systématique par fongicides ou insecticides et de laisser les prédateurs naturels reprendre leur rôle. Les coccinelles, par exemple, qui mangent les pucerons ou les fleurs qui attirent les papillons et autres insectes utiles au jardin.