Mes bonnes résolutions pour 2018

04/01/2018

Avec la nouvelle année, viennent les bonnes résolutions ! Et si, en 2018, vous mettiez de l’argent de côté pour financer un projet ? Voyage, achat d’une voiture ou travaux dans la maison… Il n’est pas toujours facile d’épargner à chaque fin de mois. Voici quelques idées pour dépenser moins et faire des économies au quotidien.

Mes bonnes résolutions pour 2018

Maison : je consomme juste et responsable 

Saviez-vous qu’en réduisant de seulement un degré la température de votre chauffage, vous économisez 7 % d’électricité par mois ? Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’électricité. EDF, par exemple, propose e.quilibre, un outil en ligne pour mieux comprendre et réguler votre consommation d’électricité, mois par mois, en découvrant par exemple quels sont les appareils qui consomment le plus chez vous.

Selon l’ADEME, éteindre vos appareils équipés de veille permet de réaliser jusqu’à 10 % d’économie sur votre facture d’électricité. Pour aller plus vite, n’hésitez pas à installer une multiprises munie d’un interrupteur. Dans un logement, un dixième de la consommation d’électricité est consacré à l’éclairage. Remplacez, par exemple, vos ampoules halogènes par des LED qui consomment moins d’électricité et durent plus longtemps. Enfin, privilégiez les programmes « éco » de votre lave-linge ou de votre lave-vaisselle ou lancez-les la nuit, si vous avez opté pour un abonnement d’énergie « heures creuses ».

Courses : je fais une liste et j’arrête l’eau en bouteille

Établissez vos menus chaque semaine et achetez uniquement ce que vous êtes sûrs de cuisiner. Au supermarché ou au marché, respectez la liste que vous avez établie, afin de ne pas acheter de produits superflus. Ce qui n’interdit pas de se faire un petit plaisir de temps en temps ! Videz régulièrement vos placards et vérifiez la date de péremption de vos conserves pour éviter de jeter ou de gaspiller des produits encore consommables. Certains produits dont la date de durabilité minimale (généralement exprimée par « à consommer de préférence avant le… ») est dépassée peuvent encore être consommés mais leurs qualités gustatives et nutritionnelles ne sont plus garanties.

Pourquoi recycler des bouteilles si on peut s’en passer ? Epargnez-vous le transport des lourds packs de bouteilles d’eau minérale en achetant un filtre à eau, dont les cartouches filtrent l’équivalent de 100 bouteilles d’eau. Outre le fort impact énergétique de la production, du transport et du traitement de l’eau en bouteille, elle peut être jusqu’à 200 fois plus chère que l’eau du robinet…

Si vous êtes adeptes de l’eau gazeuse ou du soda, il existe des machines gazéïfiantes qui fonctionnent avec l’eau du robinet. 

 Placards : je fais le tri et j’achète d’occasion 

À chaque changement de saison, faites le tri dans vos placards et mettez de côté les vêtements, chaussures et accessoires que vous ne portez plus. Ils trouveront preneurs dans un dépôt-vente près de chez vous et vous permettront, une fois vendus, de faire les soldes ! N’hésitez pas à acheter, vous aussi, d’occasion. Le vintage est à la mode et les sacs et vêtements issus d’anciennes collections peuvent encore être au goût du jour. Dès le printemps, c’est le retour des vides-greniers… L’occasion de faire un tour dans les combles ou à la cave pour repérer les objets dont vous ne vous servez plus et que vous pourriez vendre. De quoi alimenter votre bas de laine et épargner en prévision d’un projet futur.

Et pourquoi ne pas acheter groupé ? Les sites d’achats groupés vous proposent de réunir plusieurs consommateurs pour négocier ensemble un contrat d’énergie, un abonnement à un box Internet ou à une offre de téléphonie mobile. Néanmoins, restez vigilant, de nombreux abus ont été constatés par la DGCCRF. Faites confiance à des associations qui se chargent de mettre les opérateurs en concurrence.

 

Grâce à ces bonnes résolutions, vous allez pouvoir faire des économies. Si vous en profitiez pour mettre de l’argent de côté pour vos futurs projets ?

Découvrez toutes les solutions d’épargne proposées par la CASDEN.