S’engager auprès d’une association : les 4 questions à se poser

10/01/2020

Vous voulez vous rendre utile ? Rejoignez la communauté des bénévoles en consacrant un peu de votre temps à une association ou à une mission d’intérêt général. Pour ne pas vous tromper, posez-vous d’abord ces quelques questions.

S’engager auprès d’une association : les 4 questions à se poser

1 – Comment de temps pouvez-vous y consacrer ?

Vous êtes étudiant ou étudiante ? Actif ? Retraité ? En fonction de votre situation personnelle et professionnelle, vous avez plus ou moins de temps disponible. Définissez avant tout le temps que vous souhaitez consacrer à une action bénévole :

- une à trois heures par semaine, de manière régulière. C’est souvent le minimum requis pour s’engager. Vous pourrez tenir une permanence, participer à une action concrète ou donner un coup de main.

- Beaucoup d’associations ont besoin de personnes disponibles pour des missions ponctuelles, allant d’une semaine à un mois. Pour par exemple mener un projet, ou organiser un événement de quartier.

 - Vous souhaitez vous investir sur le long terme ? Les associations recherchent des personnes disponibles, pouvant s’investir dans l’encadrement et la gestion associative, voire entrer au sein du conseil d’administration !

 2 – Quel est le domaine qui vous intéresse ?  

Soutien scolaire, aide aux sans-abris, encadrement sportif, actions écologiques… Quel est le domaine dans lequel vous souhaitez donner de votre temps ?

- Choisissez en fonction de vos compétences. Un ancien enseignant ou diplômé de l’enseignement supérieur aidera plus facilement des jeunes à faire leurs devoirs. Si vous êtes sportif ou si vous aimez les activités en plein air, rejoignez une association sportive ou encadrez un club de randonnée. Vous avez une expérience dans les ressources humaines ? Aidez des chômeurs à retrouver un emploi dans une association d’insertion.

- Faites vivre vos convictions personnelles. Si les sorties nocturnes ne vous font pas peur, les maraudes recherchent des bénévoles pour aller plusieurs soirs par semaine à la rencontre des sans-abris. D’autres associations organisent des collectes de mégots ou des opérations de sensibilisation aux déchets plastiques.

 

3 – S’engager près de chez soi  

De nombreuses associations nationales font appel à des bénévoles. Dotées de moyens financiers importants, elles font régulièrement de la publicité.

En revanche, la petite association de quartier a moins de moyens, mais tout autant besoin d’aide.

Pour rencontrer ces associations, adressez-vous à votre mairie ou au service de la vie associative si elle en dispose. Participez au Forum des associations qui se tient une fois par an dans votre commune. Vous y rencontrerez des associations qui n’attendent que vous !

Le saviez-vous ?

Dans les grandes villes, comme Paris, il existe des plateformes en ligne qui recensent les offres de bénévolat.

  

4 – Comment prendre contact avec les responsables de l’association  

Ça y est, vous avez fait votre choix ?

- Prenez contact avec l’association de votre choix et rencontrez les équipes. N’hésitez pas à leur poser des questions sur les horaires, les missions et l’attitude à adopter.

- Identifiez la mission qui vous convient le mieux. Vous aurez alors envie de respecter votre engagement et de vous y tenir.

- Fixez-vous un objectif sur la durée. Par exemple, demandez aux dirigeants de l’association de faire un point sur votre mission tous les trois mois. Ainsi, vous savez où vous allez !

 

Bravo ! Vous êtes prêt à vous engager.