Sport : 5 idées pour rester motivé toute l’année

05/03/2020

Parmi vos bonnes résolutions pour 2020, il y a celle de vous mettre ou de vous remettre au sport. Selon le nouveau baromètre de la Fédération française d’Education physique et de gymnastique, la FFEPGV, 35 % des Français placent la pratique d’une activité physique en tête de leurs bonnes résolutions du début d’année*.
Voici nos 5 conseils pour faire durer votre motivation !

Sport : 5 idées pour rester motivé toute l’année

1 - S’inscrire dans un club de sport low cost  

Après l’avion et le train, le low cost ou pratique à bas coût touche le monde des clubs de gym et des salles de sport. Le principe : vous payez un abonnement chaque mois pour profiter des installations sportives et accéder, en fonction des options choisies, à un cours collectif, un coach sportif ou nutrition ou des services additionnels. C’est plus léger pour votre budget…

C’est bien pour qui ? Si vous connaissez bien votre corps et êtes capable de créer votre routine, en alternant entre différentes machines, ce système peut vous convenir. Si vous aimez le fitness et l’ambiance des salles du sport, où chacun transpire en musique.

Les avantages ? Des horaires souvent très élargis, permettant de faire du sport tard le soir ou tôt le matin, mais aussi le week-end. Des machines récentes et bien entretenues. Des locaux aménagés avec douches, vestiaires, casiers.

Les inconvénients ? Dans ces salles de fitness, l’accueil est souvent réduit au strict minimum. L’accès au professeur ou au coach sportif est disponible sur option, ce qui fait grimper l’addition. Enfin, la motivation est essentielle pour fixer seul vos objectifs et fréquenter la salle régulièrement.

 

2 - Devenir bénévole dans une association sportive

Les associations sportives sont un maillon essentiel de la vie d’une ville ou d’un quartier. Elles ont besoin de bénévoles, pour encadrer les membres ou gérer le fonctionnement de l’association.

C’est bien pour qui ? Si vous avez un peu de temps libre et envie de vous engager dans une action associative. Renseignez-vous auprès du service des sports de votre mairie pour obtenir la liste des associations sportives de la commune.

Les avantages ? Un contact humain privilégié avec des personnes qui partagent le goût du sport. Vous sentir utile, en permettant à une association sportive de rester active.

Les inconvénients ? Un engagement bénévole n’est, par définition, pas rémunéré. En encadrant des jeunes, vous faites du sport gratuitement, mais vous ne percevrez aucune gratification financière en contrepartie.

 

3 - Organiser une opération de sport solidaire au travail 

Avec vos collègues, créez un événement sportif dont les bénéfices pourront être reversés à une association caritative. Cela peut être une course à pied (semi-marathon ou cross), ou un challenge sportif en équipe. Motivez votre équipe, favorisez l’activité physique dans votre entreprise et levez des fonds pour une association d’intérêt général.

C’est bien pour qui ? Vous êtes sensible aux arguments de la prévention santé et souhaitez être moins sédentaire. Vous aimez passer du temps avec vos collègues en dehors du travail. Vous avez envie d’être généreux mais pas forcément de vous investir au sein d’une association.

Les avantages ? Ce type de projet développe l’esprit d’équipe et la cohésion entre collègues. Vous serez valorisé par votre entreprise ou votre collectivité. Les sommes récoltées le seront pour la bonne cause, et votre entreprise pourra doubler ou compléter la somme si vous la sollicitez. Kiplin, une start up nantaise, propose une application aux entreprises intéressées par ce type de projet.

Les inconvénients ? Le type d’épreuves sportives ouvertes à ce type d’initiative est forcément limité : course à pied ou à vélo, plus rarement sports collectifs ou individuels. Il faut prévoir plusieurs semaines de préparation avant le Jour J.

 

4 - Transformez vos pas en dons à des associations 

L’OMS, Organisation mondiale pour la Santé, préconise de marcher 10 000 pas par jour pour rester en bonne santé. Et si vous transformiez vos pas en dons ? Plusieurs applications gratuites collectent le nombre de pas effectués dans la journée. Tous les 2 500 pas, vous pouvez participer à un projet solidaire ou environnemental. Il suffit de visionner une publicité de l’entreprise soutenant le projet.

C’est bien pour qui ? Vous vous rendez chaque jour à pied au travail ou à vos activités quotidiennes, vous avez un smartphone et vous n’êtes pas allergique aux publicités.

Les avantages ? Aucun effort supplémentaire à faire, vous donnez de l’argent sans y penser. Plus vous marchez, plus vous donnez. Tout en augmentant vos bénéfices santé – moins de maux de dos, plus de souplesse, un meilleur souffle, etc.

Les inconvénients ? Un modèle économique qui reste lié à une activité marchande et implique de regarder une publicité de l’entreprise soutenant le projet pour comptabiliser son don. Le faible montant de la transformation : 5 centimes d’euros pour 2 500 pas.

 

5 - Devenez un sportif du quotidien 

Vous avez envie de bouger davantage ? Transformez vos activités quotidiennes en activités sportives. Le site Manger Bouger vous propose de sélectionner les activités physiques à intégrer dans un planning d’activité en ligne. Comme cela, plus d’excuses !

C’est bien pour qui ? Vous sortez votre chien deux fois par jour ? Vous aimez marcher dans la campagne ou faire une balade à vélo ? Vous dansez dès que l’occasion se présente ? Pas de doute, vous êtes déjà un sportif ou une sportive du quotidien. Il s’agit d’en prendre conscience pour augmenter votre dépense d’énergie quotidienne.

Les avantages ?  Se déplacer à pied ou à vélo, porter une charge, monter ou descendre les escaliers, faire le ménage ou ranger sa maison sont autant d’activités physiques qui contribuent à un mode de vie actif. Au bureau, levez-vous régulièrement pour poser une question à un collègue ou aller chercher un verre d’eau. A la maison, ne restez pas trop longtemps assis sur le canapé et préférez toujours une sortie à une soirée télé.

Les inconvénients ? Il est souvent difficile de se motiver seul. Pensez à instaurer des rituels avec votre famille ou vos amis, comme la promenade du dimanche, le jogging du samedi matin ou une balade à vélo.

 

 

* Source