Carnets d'alerte : l'eau que nous sommes, un élément vital en péril

09/11/2018

Pierre Rabhi, paysan et philosophe et Juliette Duquesne, journaliste, livrent une nouvelle enquête engagée mais objective.

Carnets d'alerte : l'eau que nous sommes, un élément vital en péril

« Vous êtes et nous sommes tous de l’eau », répond souvent Pierre Rabhi aux journalistes qui l’interpellent sur cet élément vital. L’océan, l’un des poumons de notre planète, est en grand danger. Les humains l’ont trop longtemps considéré comme une poubelle, tout comme les mers et les rivières. L’agriculture intensive, l’utilisation massive d’engrais chimiques sont les principales causes de pollution et de consommation de l’eau douce. En France, les pesticides sont présents dans la quasi totalité des cours d’eau et des nappes phréatiques.Les quelque 60 chercheurs, agriculteurs et acteurs de la société civile interrogés pour ce livre le rappellent avec force : l’eau est indispensable à la vie. Chaque jour dans le monde, près de mille enfants de moins de 5 ans meurent d’avoir bu de l’eau insalubre. Objet des convoitises de sociétés multinationales, l’eau est un bien commun qui nécessite une gestion collective. Comment la consommer de façon plus sobre, écologique, équitable et locale ?
Retrouvez ce dernier Carnet d'alerte dans votre librairie.

Et pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de l'association Carnets d'alerte, à laquelle la CASDEN apporte son soutien.