Mangez mieux, handballez plus !

11/06/2019

Grâce au projet « Mangez mieux, handballez plus », l’entraîneur Girondin Corentin Duffau incite les jeunes handballeurs du collège André Lahaye d’Andernos-les-Bains à adopter une bonne une hygiène de vie, avec l’aide d’une coach nutrition. Ce projet, promu et relayé par Ma Belle Tribu, a fait l’objet d’un financement participatif, abondé par la CASDEN.

Mangez mieux, handballez plus !

Quel est le lien entre le collège et le club de hand d’Andernos ? 

Je suis entraîneur au Andernos Handball Nord Bassin, un club de niveau régional qui a toujours porté une attention particulière à la jeunesse. Depuis sa création, en 1969, ce club du bassin d’Arcachon encourage la pratique sportive des jeunes. C’est le club dans lequel j’ai commencé à jouer au handball, grâce à un professeur d’EPS du collège, car l’établissement a toujours eu un  lien très fort avec le club. Une option handball a été créée en 2018 au sein du collège d’Andernos pour un groupe de 22 élèves de 6e et 5e. Elle fonctionne comme une section sportive. À partir de la rentrée 2019, elle sera étendue aux classes de 4e, voire aux 3e. Côté collège, la classe est coordonnée par Stéphane Derot, ancien joueur professionnel de hand et professeur d’EPS. Et côté club, j’anime les séances de handball étant diplômé d’État et spécialiste de l’activité.

En quoi consiste cette option handball ? 

Les élèves bénéficient d’un aménagement de leur emploi du temps, qui leur permet de faire trois heures de sport supplémentaires par semaine. Ils ont deux entraînements de hand, de 16 heures à 17 h 30 dans la salle de sport du collège, en plus des cours d’EPS prévus au programme. Le club de hand d’Andernos y est résident et ses membres investissent les lieux pour leur entraînement en fin de journée, ce qui facilite les liens.

Ma Belle Tribu

C'est la plateforme de financement participatif par le don initiée par la CASDEN qui a pour vocation de soutenir les initiatives citoyennes et solidaires.

Quelle est l’origine du projet « Mangez mieux, handballez plus ! » ? 

 Nous avons voulu ajouter une dimension éducative à ce projet sportif en initiant les jeunes aux notions de récupération, d’alimentation saine et d’hygiène de vie. Avec l’infirmière scolaire, nous avions en effet fait le constat qu’il devenait de plus en plus difficile de sensibiliser les jeunes aux bonnes habitudes alimentaires. C’est pourquoi nous avons demandé à une spécialiste de la nutrition, ancienne sportive de haut niveau, d’intervenir auprès des jeunes en décryptant avec eux les étiquettes des aliments qu’ils consomment au petit-déjeuner ou au goûter pour identifier leurs apports nutritionnels. Et nous avons remarqué qu’il y avait encore des réflexes à acquérir !

En quoi consiste précisément le projet que vous avez pu financer ? 

Nous souhaitons élargir ce coaching nutrition, dont seuls les élèves de l’option handball ont bénéficié, à l’ensemble des collégiens. Dans un premier temps, nous allons organiser un suivi plus régulier des élèves de l’option handball, qui suivront une dizaine de séances avec la coach pour apprendre à réguler leur alimentation et approfondir leurs connaissances sur le sommeil, les conduites dopantes… Ce suivi permettra d’échanger avec les jeunes et d’identifier, le cas échéant, les problématiques. Dans un deuxième temps, nous allons inciter les jeunes de l’option handball à devenir les ambassadeurs de ce projet auprès de leurs camarades. Le projet sera lancé en septembre 2019 et va se traduire par une campagne de communication.

La CASDEN a choisi votre projet et participé au financement, que cela représente t-il pour votre association ? 

Grâce à l’abondement de la CASDEN, le projet va pouvoir être intégralement financé, ce qui est une excellente nouvelle ! Pour les donateurs, le fait de savoir qu’il y a un partenaire complémentaire comme la CASDEN crédibilise le projet d’un point de vue éducatif, pédagogique et financier. Cela facilite le discours de promotion et encourage l’appel aux dons. L’engouement rencontré autour de ce projet, sur une période très courte, a beaucoup intéressé autour de nous et a conduit d’autres partenaires potentiels à nous contacter.