Le point sur le déploiement de la 5G

09/12/2021

La 5G arrive actuellement dans les métropoles et sera prochainement déployée sur tout le territoire. Comment marche ce nouveau standard de téléphonie mobile ? Quel est son impact sur le réseau et quels nouveaux usages permet-il ?

Le point sur le déploiement de la 5G

La 5G, de quoi s’agit-il ? 

La « 5G » est la cinquième génération de réseaux mobiles. Elle succède aux technologies 2G, 3G et tout dernièrement, 4G, qui équipe aujourd’hui la plupart des smartphones. Si les premières technologies ne permettaient que les appels vocaux, puis l’envoi de SMS, les nouvelles générations de technologies mobiles ont permis de développer de nouveaux usages. Il est désormais possible de se connecter à internet depuis un téléphone mobile, d’accéder à des applications, ou de passer des appels en vidéo.

 

Qu’est-ce qui change avec la 5G ? 

La 5G va améliorer les services existants et favoriser le développement de nouveaux services. Depuis son lancement, la 5G permet notamment un meilleur débit et plus de capacité pour les réseaux existants. En particulier, avec la 5G, une quantité beaucoup plus importante de données peut être échangée sans engorgement des réseaux.

La 5G a vocation à évoluer dans le temps. Ses performances vont progresser, à la fois en termes de débit, de réactivité et elle pourra supporter de plus en plus d’usagers en simultané. Au fur et à mesure de l’évolution de la 5G et des fréquences sur lesquelles elle sera déployée, les opérateurs téléphoniques pourront progressivement proposer de nouvelles fonctionnalités.

 

La 5G, pour quels nouveaux usages ? 

Le développement de la télémédecine ou la gestion des équipements médicaux vont pouvoir être accélérés par le recours à la 5G. Par exemple, un chirurgien pourra opérer avec plus de précision à l’aide d’un bras robotisé, y compris à distance. Dans le domaine des transports, la 5G permettra une gestion du trafic des véhicules, le pilotage à distance ou la mise en œuvre de navettes autonomes. Le grand public, lui, pourra télécharger beaucoup plus rapidement un document volumineux ou des photos, ou visionner en streaming à très haut débit sa série préférée, tout en consommant moins d’énergie électrique.

L’enjeu de la 5G est de préparer les réseaux du futur avec ce que cela implique de nouvelles technologies et d’innovation, comme les objets connectés, également appelé Internet des objets (IoT). Ainsi, un grand nombre de robots ou de machines industrielles connectées pourront communiquer entre elles au sein d’une usine. Les villes et les collectivités pourront également bénéficier de nouveaux services grâce à la 5G, qui verra l’émergence tant attendue de la smart city où éclairage public, circulation des véhicules, collecte des déchets peuvent être monitorés à distance.

 

Où en est-on dans le déploiement de la 5G en France ? 

L’attribution de fréquences 5G aux opérateurs de téléphonie mobile a été lancée le 12 novembre 2020 en France. Les collectivités locales et les habitants ont été consultés dans chaque territoire au sujet du déploiement de ce nouveau réseau mobile. Les opérateurs ont proposé leurs premières offres commerciales au public à la fin de l’année 2020.

Selon l’observatoire du déploiement 5G de l’Arcep, l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, il y avait au 30 juin 2021 plus de 4 900 antennes en 3,5 GHz déployées, tous opérateurs confondus, et au total 16 795 sites équipés en 5G si on considère l’ensemble des fréquences utilisées en France (700 MHz, 2100 MHz, 3,5 GHz).