Après un concours de la Fonction publique, comment se déroule la première affectation ?

09/09/2022

Après la réussite à un concours de la Fonction publique, la première affectation se déroule différemment si vous postulez dans la Fonction publique d'État, la Fonction publique territoriale ou la Fonction publique hospitalière. Explications.

Après un concours de la Fonction publique, comment se déroule la première affectation ?

Concours de la Fonction publique : le déroulé de la première affection

Avec 100 000 nouveaux postes à pourvoir par an en 2020, la Fonction publique recrute de manière soutenue en France. Et ce, tous versants compris : Fonction publique territoriale (FPT), Fonction publique d'État (FPE) et Fonction publique hospitalière (FPH). Si vous avez réussi un des concours à la Fonction publique, votre première affectation se déroulera différemment selon le versant sur lequel vous êtes spécialisé.

La nomination après la réussite au concours de la Fonction publique d'État 

Si vous avez réussi le concours à la Fonction publique d'État (FPE) ou si vous envisagez de le passer, sachez que la première affectation se détermine à partir du classement des candidats admis. Une liste principale et une liste complémentaire permettent de dresser un classement des lauréats par « ordre de mérite ». Ils sont alors affectés différemment selon le type de concours de la Fonction publique auquel ils ont participé : concours national ou concours déconcentré.

Les concours nationaux concernent les ministères et certains postes d'enseignants (collège, lycée) et les concours déconcentrés - organisés au niveau régional - portent notamment sur des postes de professeurs des écoles.

Dans le cas d'un concours déconcentré de la Fonction publique d'État, la première affectation d'un professeur des écoles ayant réussi le CRPE - concours de recrutement de professeurs des écoles - se déroule au sein de l'académie de son choix dans laquelle il·elle a réussi le concours. Sans demande de mutation de sa part, le professeur des écoles effectue par la suite l'ensemble de sa carrière au sein de la même académie.

Les lauréats d'un concours national sont eux affectés en fonction des besoins en fonctionnaires dans chaque région, département et ville.

L'affectation à l'issue du concours de la Fonction publique territoriale

Si êtes lauréat du concours de la Fonction publique territoriale (FPT), vous serez inscrit sur une liste d'aptitude. Il s'agit de l’équivalent d'une liste de lauréats au concours, établie par un jury, en l'occurrence une délégation régionale du Centre national de la fonction publique territoriale (CNPT). 

Pour obtenir votre première affectation, vous devrez entreprendre des démarches de recrutement. Pour cela, vous aurez accès à une liste d'offres d'emplois à pourvoir, transmises par les différentes collectivités territoriales (départements, régions, communes). Et ce en fonction des besoins des différents établissements. Il vous revient donc de rédiger une lettre de motivation et de l’adresser, accompagnée de votre CV, à la structure qui a émis l’offre d'emploi qui vous convient.

La première affectation à la suite de la réussite du concours de la Fonction publique hospitalière 

Les concours de la Fonction publique hospitalière (FPH) ont lieu au niveau local pour les établissements de santé mais aussi au niveau départemental, régional voire national. Les affectations se passent de manière différente selon que vous vous destiniez à occuper un poste de direction et d'encadrement supérieur administratif et soignant ou non.

Dans le premier cas, les nominations sont faites en prenant en compte votre ordre d'inscription sur la liste principale ou en fonction de votre ordre d'inscription sur la liste complémentaire. Lorsque le concours porte sur plusieurs établissements hospitaliers à la fois, vous pouvez choisir une affectation selon vos préférences et votre ordre de mérite. 

Dans le second cas, vous devrez réaliser des démarches pour obtenir un poste au sein d'un établissement hospitalier tel qu'un CHU, un EHPAD, un centre médico-social ou un CHRS. Étant des structures qualifiées d'autonomes, elles émettent leurs offres d'emplois en fonction de leurs besoins. Pour être embauché, adressez-vous au directeur d'établissement en lui faisant parvenir une lettre de motivation et votre CV.

La Prime spéciale d'installation (PSI) et l'indemnité de première affectation

 

L'État octroie une prime spéciale d'installation (PSI) aux fonctionnaires et aux stagiaires pour les rétribuer lors de la première année d'affectation. La PSI est accordée pour ceux et celles étant affectés dans les communes d'Île-de-France et celles de la communauté urbaine de Lille. Son montant est égal à 12 mois de salaire indiciaire brut.

Par ailleurs, si vous exercez dans l'enseignement supérieur, vous pourrez bénéficier de l'indemnité de première affectation durant trois années. Son montant évolue selon le point d'indice de la Fonction publique avec comme base initiale un montant de 1 829,39 €, défini en 1990.

A l'issue d’un concours de la Fonction publique, le passage par un stage

Après avoir réussi votre concours et à la suite de votre affectation, vous suivrez un stage, d'une durée d'une année dans la plupart des cas. Il permet de vérifier vos compétences à exercer vos futures responsabilités.

Ce stage peut prendre deux formes : un stage qualifié de période probatoire ou une formation complémentaire dispensée au sein d'une école administrative. Dans ce dernier cas, vous serez affecté à un poste correspondant aux fonctions que vous souhaitez occuper par la suite. Quid de la rémunération ? Durant la période de stage, quelle que soit la forme qu'elle revêt, vous serez rémunéré sur la base du premier échelon de votre grade.

Pour vous accompagner au mieux dans votre prise de poste, la CASDEN Banque Populaire a conçu le prêt entrée Fonction publique (1), réservé aux moins de 29 ans.
Pour faire une simulation, appelez un conseiller CASDEN au 01 64 80 64 80.
Appel non-surtaxé, coût selon votre opérateur. Accueil téléphonique ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30 (heures métropole)

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(1) Offre soumise à conditions, et dans les limites fixées par l’offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L’emprunteur dispose du délai légal de rétractation.