Comment améliorer son confort d'été dans son logement ?

09/05/2022

Face aux étés caniculaires, quelles solutions existent pour rester au frais sans recourir à la climatisation, très énergivore ?

Comment améliorer son confort d'été dans son logement ?

Pourquoi penser à son confort d’été ? 

Les habitants du Sud de la France connaissent bien les étés caniculaires. Mais la tendance est au réchauffement climatique et le reste de la France, en particulier les régions du Nord doivent également anticiper face à l'évolution du climat. D’ici 2050, selon Météo France, les épisodes caniculaires devraient en effet être plus longs et plus précoces sur toute la Métropole.

Vous faites construire ou rénover votre maison ou votre appartement ? Intégrez dès la conception de votre logement l’amélioration de votre confort d’été, pour que votre maison soit agréable en toute saison, sans grever votre budget et votre consommation énergétique.

 

Le confort, même en été 

Le confort d'été est défini par le fait que la température intérieure conventionnelle doit être inférieure à la température de référence. En résumé, quand il fait chaud dehors, il doit faire frais dedans ! Cette équation peut être garantie par la conception architecturale d’un bâtiment ou par le recours à des techniques de construction et des systèmes de ventilation ou de brassage d’air permettant de maîtriser la température et l’hygrométrie du bâtiment. 

On imagine souvent que la seule solution pour avoir un logement frais en été est d’y installer un système de climatisation ou de rafraichissement de l’air. Mais de tels systèmes consomment énormément d’énergie. De plus, les fluides frigorigènes qu’ils contiennent sont générateurs de gaz à effet de serre, nocifs pour l’environnement.

 

Un objectif inclus dans la réglementation 

 

La réglementation environnementale RE2020 définit des normes de construction imposées désormais à tous les constructeurs. Celle-ci repose sur deux seuils que la température intérieure au bâtiment ne doit pas dépasser pour éviter tout inconfort. La nuit, la température doit être au maximum de 26°C. Le jour, elle doit se situer entre 26° et 28°C. Au-delà de ces seuils, chaque degré supplémentaire à l’intérieur du bâtiment est considéré comme inconfortable pour l’occupant. 

 

Volets, persiennes et brasseurs d’air

Le CEREMA, établissement public pour le climat et les territoires de demain, recommande la mise en œuvre de protections solaires sur les façades. Fixes ou mobiles, comme des volets ou des persiennes, elles permettent, en position fermée, de protéger le logement des apports solaires, tout en laissant entrer la lumière naturelle. De plus, si on maintient les fenêtres ouvertes, ces protections garantissent une bonne ventilation nocturne car elles n'entravent pas le flux d'air.

D’autres équipements, comme les brasseurs d'air, permettent de faire baisser la température ressentie de 2-3°C. Vous pouvez aussi installer un puits climatique, qui met à profit la fraicheur du sol pour rafraîchir votre domicile.

 

Pourquoi pas une climatisation réversible ?

La climatisation réversible est devenue très performante. Elle permet aussi bien de refroidir que de chauffer une pièce et donc de contrôler la température de chaque pièce de vie de la maison.

Dans tous les cas, il est recommandé de réaliser un bilan thermique avant de choisir une solution afin de calculer la puissance adaptée au logement, en fonction de son isolation, de son exposition et de la surface à rafraîchir ou à chauffer. 

 

 

Mettez-vous au frais cet été avec la CASDEN Banque Populaire !

La CASDEN vous propose des solutions de financement pour vos aménagements. 
 Avec vos Points CASDEN (1), vous pouvez réaliser une simulation de prêt consommation (2) (3) ou de prêt travaux (2) (3) et le souscrire dans votre espace personnel.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

 

 

(1) L’épargne déposée sur un compte épargne CASDEN génère des Points CASDEN à hauteur de 115 % du solde constaté pour un compte épargne « Dépôt Solidarité » et de 33 % du solde constaté pour un compte sur Livret. Les Points sont calculés en fonction du solde journalier du Livret et comptabilisés chaque fin de mois. Les Points acquis permettent d’accéder aux prêts proposés par la CASDEN Banque Populaire à des taux réduits en fonction du nombre de Points utilisés pour le crédit. Cette règle d’acquisition peut être modifiée sur décision de la CASDEN Banque Populaire et appliquée dans les conditions fixées par cette dernière. Pour en savoir plus sur l’acquisition des Points : https://www.casden.fr/Simulations/Epargne-et-Points

(2) Simulation non contractuelle. La simulation a un caractère strictement informatif, il n'engage aucun engagement juridique ni accord contractuel de la part de l'organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire

(3) Offre soumise à conditions, et dans les limites fixées par l’offre de crédit, sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L’emprunteur dispose du délai légal de rétractation.