« Ma thèse en 180 secondes » : Alphanie Midelet représentera la France en finale internationale à Montréal

10/06/2022

Alphanie Midelet de l’Université Grenoble Alpes, Oscar Cosserat de La Rochelle Université et Maxime Robic de l’Université de Rennes 1 ont remporté respectivement les 1er, 2e et 3e prix du jury lors de la finale nationale 2022 du concours « Ma thèse en 180 secondes », organisée par le CNRS et France Universités avec l’Université de Lyon.

« Ma thèse en 180 secondes » : Alphanie Midelet représentera la France en finale internationale à Montréal

 Anaïs Perrichet (Université Bourgogne Franche-Comté) a reçu le prix du public et Pierre-Damien Fougou (Université de Bordeaux) celui des lycéens.

Sur les 16 doctorantes et doctorants qui ont concouru lors de la finale française du concours de vulgarisation « Ma thèse en 180 secondes » organisée à la Bourse du travail de Lyon, les cinq lauréats ont été récompensés par le jury, le public et des classes de lycées pour l’exposé de leurs sujets de recherche en trois minutes chrono.
La lauréate du 1er prix qui aura l’honneur de représenter la France lors de la finale internationale, le 6 octobre prochain à Montréal, Alphanie Midelet est doctorante de l’Université Grenoble Alpes au laboratoire Hypoxie et physiopathologies cardiovasculaires et respiratoires (Inserm/Université Grenoble Alpes). Elle a reçu le premier prix du jury pour sa prestation sur « Traitement de l’apnée obstructive du sommeil par pression positive continue : étude des données de télésurveillance pour comprendre l’impact des modifications du traitement et prédire les événements aigus ». Il lui a été remis par Manuel Tunon de Lara, président de France Universités, et Antoine Petit, président-directeur général du CNRS.

Le jury de la finale nationale de l’édition 2022 était composé de :

Isabelle Bonardi, directrice de Pop’Sciences, ComUE Université de Lyon ;
Amélie Cordier, directrice scientifique de la société Once for all ;
Paul Dequidt, docteur en traitement du signal et des images, 1er prix du jury et prix du public de la finale nationale 2021 de MT180 ;
Sophie Kern, chercheuse du CNRS au laboratoire Dynamique du langage (CNRS/Université Lumière Lyon 2) ;
Axel Villard-Faure, journaliste scientifique et chargé de programmes dans l’unité Découverte & Connaissance d’ARTE France.  

1200 personnes étaient présentes à la Bourse du travail de Lyon pour cette soirée, dont environ 300 élèves de lycées.

Parrainée cette année par l’astrophysicienne Hélène Courtois, animée par les journalistes scientifiques Emilie Martin du Fou et Pierre Girard, la finale nationale du concours de vulgarisation « Ma thèse en 180 secondes » était organisée par France Universités et le CNRS, avec l’Université de Lyon. Elle a reçu le label « Villeurbanne 2022, capitale française de la culture » et bénéficié du soutien de la Casden, de la Maif, de la MGEN, d’ARTE et de Lyon Capitale.

Pour revoir la finale, rendez-vous sur la chaîne YouTube du concours.

Visuel : Les lauréats et lauréates. De gauche à droite : Pierre-Damien Fougou, Anaïs Perrichet, Alphanie Midelet, Maxime Robic, Oscar Cosserat.
© MT180 France universités-CNRS, David Pell